Arracher les pieds de tomates après l’été : vrai ou faux ?

Cultiver des est une activité très prisée par de nombreux jardiniers. Cette plante est réputée pour son entretien simple et sa facilité de plantation. Cependant, une question revient souvent : faut-il arracher les pieds de tomates lorsque la saison estivale se termine ?

Pour obtenir de grosses tomates juteuses, il est essentiel de bien les arroser. Il est important d'apporter de l'eau directement sur les racines et d'éviter de mouiller le feuillage, car cela peut favoriser le développement de maladies telles que le mildiou. En ce qui concerne l'engrais, il est recommandé de le mettre dans le trou de plantation avant d'installer les graines ou les jeunes plants. On peut également y ajouter du bicarbonate de soude. La fertilisation permet aux plants de se développer correctement en leur apportant tous les nutriments nécessaires. Il est préférable de choisir un engrais riche en potasse et de respecter les doses recommandées.

Faut-il arracher les pieds de tomates après l'été ?

Les jardiniers experts recommandent souvent cette pratique, mais certains affirment qu'elle est inutile. Si vous êtes un jardinier amateur, vous risquez de vous perdre dans ces divergences d'opinions. Cependant, arracher les pieds de tomates peut présenter de nombreux avantages pour vos plants.

En général, les tomates ont besoin de soleil et de températures élevées pour se développer pleinement. Une fois l'automne arrivé, les plants commencent à se dessécher et ne résistent plus aux températures plus basses. Dans ce cas, il est conseillé d'arracher les pieds de tomates de la terre et de les replanter dans un pot à conserver dans une serre ou à l'intérieur de la maison. Ainsi, les plants pourront continuer à vivre tout en produisant les derniers . Une fois que les dernières tomates sont récoltées, vous pouvez jeter les plants ou les mettre dans le bac à compost.

À lire aussi :  Jussie : Comment lutter contre cette plante invasive ?

En conclusion, arracher les pieds de tomates après l' peut être une pratique bénéfique pour vos plants. Cependant, il est important de prendre en compte les conditions climatiques et les besoins spécifiques de vos tomates. Si vous avez des doutes, n'hésitez pas à demander conseil à des experts ou à d'autres jardiniers expérimentés.

5/5 - (19 votes)

Laisser un commentaire

Partages