Le néflier commun : Un trésor fruitier aux multiples facettes

Le néflier commun, également connu sous le nom de néflier d'Allemagne, est un arbre fruitier qui enrichit les jardins de sa présence. Appartenant à la famille des Rosacées, cet arbre, dont le nom scientifique est Mespilus germanica L, trouve ses origines en Asie Mineure. Avec sa stature imposante pouvant atteindre jusqu'à 6 mètres de hauteur et 5 mètres de largeur, le néflier d'Allemagne se distingue par son feuillage caduc et ses floraisons spectaculaires.

Un feuillage et une floraison remarquables

Les feuilles du néflier, longues et oblongues, arborent des marges ondulées et une couleur vert foncé. Elles se transforment en teintes de jaune et de bronze durant l'automne, offrant un spectacle visuel saisissant. La période de floraison se situe entre fin mai et juin, révélant des solitaires, larges, de couleur blanche ou rose, ornées d'un bouquet central d'étamines blanches.

Les fruits du néflier : caractéristiques et consommation

Le néflier produit des nèfles, des uniques en leur genre. Ces fausses drupes, à maturité, prennent une teinte brun-rouge et sont caractérisées par des sépales pointus persistants. La consommation des nèfles est particulière : elles se mangent blettes, après les premières gelées ou après une période de maturation de 2 à 3 semaines dans un endroit frais et aéré.

Conditions de croissance et plantation

L'arbre préfère les expositions ensoleillées à mi-ombre et prospère dans un sol léger et bien drainé. Sa rusticité est notable, supportant des températures jusqu'à -20 °C. Pour la plantation, la période idéale s'étend de novembre à avril, avec une préférence pour l'automne pour les sujets à racines nues. Un espacement de 4 à 5 mètres est recommandé pour permettre à l'arbre de s'épanouir pleinement.

À lire aussi :  Pourquoi les fruits et légumes perdent-ils leur saveur ? Vous ne devinerez jamais la raison !

Entretien et multiplication

Le néflier est un arbre nécessitant peu d'entretien. Sa croissance lente justifie un apport de compost mûr ou d'engrais azoté au printemps durant les premières années. La taille n'est pas une exigence fréquente, mais une taille de nettoyage peut être bénéfique tous les 3 à 4 ans. Pour sa multiplication, le néflier peut être propagé par semis de graines stratifiées ou par greffage.

Variétés populaires et différenciation avec le néflier du Japon

Plusieurs variétés de néfliers sont appréciées pour leurs qualités spécifiques. ‘Westerveld' est reconnue pour ses fruits très sucrés, tandis que ‘Géant d'Evreinoff' produit de très grosses nèfles. La variété ‘Sans pépins' offre des petits fruits allongés sans pépins. Il est également essentiel de ne pas confondre le néflier commun avec le néflier du Japon (Eriobotrya japonica), un arbre fruitier persistant moins rustique, dont les fruits mûrissent sur l'arbre en hiver.

Conclusion

Le néflier commun, avec ses caractéristiques uniques et sa facilité d'entretien, représente un choix judicieux pour les amateurs de jardinage. Que ce soit pour son aspect ornemental ou pour la dégustation de ses fruits singuliers, cet arbre fruitier a beaucoup à offrir aux jardins divers et variés.

4/5 - (40 votes)

Laisser un commentaire

Partages