Scandale en France : La CAF surveillera secrètement vos voyages en avion dans la lutte contre la fraude

La Caisse d'Allocations Familiales (CAF) a décidé de mettre en place une nouvelle mesure en pour lutter contre la fraude sociale. Cette mesure vise à durcir les conditions d'admission de certaines aides financières afin de limiter les fraudes. De plus, l'organisme prévoit également d'espionner les trajets en avion de ses bénéficiaires dans le cadre de cette lutte.

Lutte contre la fraude sociale

En effet, cette nouvelle mesure vise particulièrement les fraudeurs qui résident à l'étranger tout en bénéficiant des allocations familiales ou d'autres aides sans les déclarer à l'organisme. La CAF a décidé de renforcer les contrôles et les vérifications pour s'assurer que les bénéficiaires respectent les règles et ne trichent pas.

Parallèlement, Pôle Emploi prend également des mesures pour lutter contre la fraude au chômage. Les demandeurs d'emploi indemnisés doivent participer à des rendez-vous et à des ateliers obligatoires afin de prouver leurs efforts de recherche d'emploi. Ces mesures visent à garantir que les aides financières parviennent aux personnes qui en ont réellement besoin.

La CAF surveillera vos voyages en avion

En effet, selon Gabriel Attal, le ministre de l'Action et des Comptes publics, cette nouvelle mesure prévoit des contrôles sur les bénéficiaires de la CAF qui effectuent fréquemment des voyages en avion. L'objectif est de détecter les fraudeurs et de réaliser des économies sur les aides versées par l'organisme.

À lire aussi :  Le Prix du carburants chutent en France - Prix, Les enseignes concernées et dates

Actuellement, les organismes de sécurité sociale peuvent déjà vérifier certaines informations, telles que les factures d'électricité et les transactions bancaires. Cependant, ce nouveau dispositif étend les capacités de vérification de l'organisme.

Nouvelle mesure pour lutter contre la fraude

Cette nouvelle mesure permettra de confirmer si les bénéficiaires résident en France pendant au moins six mois par an. Les Caisses de Sécurité sociale auront bientôt accès aux fichiers des passagers des compagnies aériennes. En d'autres termes, la CAF surveillera bientôt vos voyages en avion.

Le ministre de l'Action et des Comptes publics insiste sur le fait qu'il ne s'agit en aucun cas de harcèlement. Cette mesure vise simplement à garantir que les fonds de solidarité nationale soient utilisés de manière appropriée. Ainsi, il affirme : “Si vous recevez des fonds de solidarité nationale, vous devez être en droit d'en bénéficier”.

Rate this post

Laisser un commentaire

Partages