Votre guide pour un jardin de juin florissant : les essentiels à planter

“S'il pleut en juin, Mange ton poing”. Un dicton amusant, mais qui sonne davantage comme un prologue ! Heureusement, la bibliothèque des dictons trouve toujours une énorme inspiration dans le mois de juin, et doit sûrement receler quelque chose de plus optimiste… “En juin, beau soleil qui donne, N'a jamais ruiné personne””. C'est nettement mieux, et qui pourrait le contester ?!

Jardinage en juin – Tâches de jardinage en juin

Signalant la fin du printemps et l'arrivée de l', juin est le mois des attentes les plus élevées. Le soleil commence à faire des apparitions régulières, les premiers signes de bronzage apparaissent, évoquant de longues sessions de détente sur la plage. Mais nous n'en sommes pas encore là (un retour à la réalité un peu brutal, mais ne nous le cachons pas, ces jolies images ne sont là que pour leur côté poétique). Revenons donc à l'ordre du jour. L'heure des vacances n'a pas encore sonné, et c'est d'autant plus vrai pour le jardinier qui ne manquera pas d'occupations dans le mois à venir.

Comme nous le soulignions, le mois de juin voit le retour du soleil, favorisant la croissance des légumes, tout en faisant parfois place à de légères pluies, juste assez pour arroser les plantations. Mais encore une fois, un tel élan poétique n'est là que pour le style. Jeunes jardiniers, l'heure n'est donc pas encore venue de vous reposer sur vos lauriers ! Car si les légumes se nourrissent abondamment de ce soleil tout juste revenu, il en va de même pour les mauvaises herbes ! Et ne pensez pas y échapper, ces envahisseurs ne manqueront jamais une opportunité d'envahir le territoire. (La seule exception connue étant le potager de Winnie et Coco Lapin, mais ces parcelles étant très demandées, n'espérez pas en obtenir une cette année !).

Le potager en juin Sarcler, biner, arroser. Les tâches ne manqueront pas ce mois-ci dans le potager. Le sarclage et le binage restent, en toutes circonstances, essentiels pour empêcher les mauvaises herbes de s'emparer de l'espace vital de vos légumes. L'arrosage dépendra davantage de la saison, et bien sûr de la plante. Si le temps n'est pas trop sec, un arrosage occasionnel suffira, de préférence le soir. Les semis doivent en revanche bénéficier d'un arrosage quotidien pour bien lever (encore une fois, préférez arroser le soir pour éviter que toute l'eau ne s'évapore).

Au Jardin En Juin Que Planter Semer Et Faire Au Mois De JuinPin

D'autres tâches sont également à prévoir lors du mois de juin pour de nombreux légumes :

Butter : pois, haricots, pommes de terre (commencez dès à présent à prévenir le risque de mildiou) Tailler : , melons Tuteurer : concombres, cornichons Eclaircir : carottes, laitue, betterave, navets Semer : choux de Bruxelles, choux d'automne, blettes, courges Repiquer : poireaux, Récolter : ail, échalotes, oignons, pommes de terre précoces, épinards, carottes Outre les tâches saisonnières, il faut également penser à l'avenir et commencer à préparer la prochaine récolte en semant certaines plantes potagères. Vous pouvez également semer les fraisiers pour les saisons à venir.

À lire aussi :  Plante desséchée? Suivez ces astuces infaillibles pour la ressusciter instantanément !

Le verger en juin Le verger nécessite une attention particulière en juin. Au bord de la fructification, il traverse une période cruciale durant laquelle vous devez lui accorder toute votre attention, pour votre intérêt autant que le sien. Car une fois de plus, il n'y a pas de miracle, si vous ne prenez pas soin d'eux, vos arbres fruitiers ne vous récompenseront probablement pas avec de beaux juteux.

Si le printemps signe le retour des oiseaux, il marque également le retour inopportun des pucerons, attirés par la montée de la sève. Veillez donc à protéger vos arbres contre ces nuisibles.

Mais les pucerons ne sont pas les seuls à surveiller. Malgré leur apparence angélique, les oiseaux peuvent également causer de nombreux dégâts, guettant patiemment les premiers signes de rouge. Il est donc recommandé de poser un filet sur toutes les baies comme les cassis, les groseilles ou les framboises. Et comme la récolte de ces fruits rouges approche, le jardinier peut se réjouir, il ne sera pas le seul à travailler. Une fois les paniers remplis de cerises, de groseilles, de fraises et de framboises, il pourra donner du travail au cuisinier. Sorbets à la fraise, confiture aux quatre fruits rouges… les idées ne manquent pas !

Le mois de juin est également le moment de tailler les framboisiers après la récolte. Palissez les arbres fruitiers conduits en espalier (vigne, mûrier…).

Enfin, la prudence étant la mère de sûreté, renseignez-vous sur toutes les maladies du potager, et apprenez à les reconnaître. Ainsi, si vos arbres sont touchés, vous serez en mesure d'agir immédiatement et de limiter les dégâts.

Le jardin d'ornement en juin Le jardin d'ornement génère également son lot de tâches. Semez les dernières annuelles dans les parterres. Buttez les glaïeuls, paillez les dahlias, plantez les bulbes d'automne (cyclamen de Naples, colchiques, crocus…). Semez les pavots sur place et les roses trémières en pépinière. N'oubliez pas de retirer régulièrement les fleurs fanées pour éviter la montée en graines et favoriser la floraison.

Côté bouturage, divisez les vivaces printanières après floraison : delphinium, lupin, népéta… Désherbez les parterres, arrosez et paillez et ensuite, tondez la pelouse régulièrement !

Rate this post

Laisser un commentaire

Partages