Alerte canicule : des températures extrêmes pour mi-juin, 26 départements dans le rouge !

Les services météorologiques prévoient un mois de juin particulièrement chaud en . À quelques jours de l'arrivée de l', plusieurs départements sont déjà en alerte canicule. Les citoyens sont appelés à faire preuve de vigilance et à se protéger du soleil et des effets des fortes chaleurs qui sévissent déjà dans le sud de la France.

Alerte canicule dans plusieurs départements !

Le ministère de l'Environnement a annoncé de fortes chaleurs pour ce mois de juin. Une alerte canicule a d'ores et déjà été émise et concerne plusieurs départements, particulièrement ceux du sud de la France et de la côte méditerranéenne. Selon les prévisions de Météo-France, le pays devrait connaître des températures supérieures à la normale durant cette première quinzaine du mois de juin. Au total, 26 départements sont actuellement en alerte rouge, 50 en alerte orange et 24 en alerte jaune.

Le sud de la France en alerte rouge !

Les régions qui sont aussi les plus exposées au risque de canicule cet été sont :

  • L'Occitanie
  • L'Aude
  • L'Aveyron
  • Le Gard
  • La Haute-Garonne
  • Le Gers
  • L'Hérault
  • Le Lot
  • La Lozère
  • Les Hautes-Pyrénées
  • Les Pyrénées-Orientales
  • Le Tarn
  • Le Tarn-et-Garonne
  • La Corse

On constate que les fortes chaleurs sont attendues dans le sud de la France pour la plupart. Mais le nord n'est pas non plus épargné. L'Île-de-France est en vigilance jaune, notamment au niveau des départements de Paris, des Hauts-de-Seine, de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne.

À lire aussi :  Papier aluminium sur le téléviseur : la méthode inattendue pour une image parfaite !

Outre l'Île-de-France, la Bretagne et le Grand-Est sont également en vigilance jaune. Les personnes les plus vulnérables sont appelées à s'inscrire sur le registre qui a été mis à disposition dans certaines communes pour pouvoir bénéficier d'aides personnalisées. Il est question des personnes âgées de plus de 65 ans, des personnes isolées et handicapées. Pour le reste, le ministère de l'Environnement recommande de se protéger des chaleurs et d'éviter de s'exposer au soleil pour éviter tout risque sur la santé.

Comment faire face aux grandes chaleurs

Pour mieux faire face à la canicule, qui risque de sévir pendant une bonne partie des trois prochains mois, il est recommandé de toujours utiliser une crème solaire. Mais aussi d'éviter de s'exposer au soleil durant les heures les plus chaudes de la journée (entre 12h et 16h). Il faut aussi porter des lunettes et un chapeau et veiller à bien s'hydrater tout au long de la journée. Les grandes chaleurs font des victimes parmi les personnes les plus fragiles, les enfants en bas âge, les femmes enceintes et les personnes âgées. Une catégorie de la population à surveiller en priorité.

Rate this post

Laisser un commentaire

Partages