Rhubarbe : Comment et quand la planter au jardin ?

La rhubarbe, avec ses tiges juteuses et son goût distinctif, est devenue un incontournable des jardins familiaux. Sa culture, bien que simple, demande une attention particulière dès le choix de l'emplacement jusqu'à la récolte. Voici un guide pratique pour les jardiniers désireux d'intégrer cette vivace à leur potager.

Étapes pour choisir l’emplacement idéal et préparer le sol

Il est essentiel de choisir judicieusement l'emplacement pour cultiver la rhubarbe afin d'assurer sa réussite. Voici quelques étapes à suivre pour choisir le bon emplacement et préparer le sol :

Sélection de l’emplacement

  • Choisissez un endroit bien ensoleillé de votre . La rhubarbe prospère sous la lumière directe du soleil.
  • Assurez-vous que l'emplacement est bien aéré pour éviter les maladies fongiques.
  • Évitez les zones avec lesquelles l' pourrait stagner, car la rhubarbe est sensible à l'humidité excessive.

Préparation du sol

  • Testez le pH du sol pour vous assurer qu'il se situe entre 5,5 et 6,5, ce qui est idéal pour la rhubarbe.
  • Creusez un trou d'environ 50 cm de profondeur et 50 cm de largeur.
  • Enrichissez le sol avec du compost bien décomposé ou du fumier pour améliorer sa fertilité. La rhubarbe est une plante gourmande en éléments nutritifs.
  • Mélangez le compost ou le fumier avec le sol existant pour garantir une répartition uniforme des nutriments.
  • Veillez à bien drainer le sol en ajoutant du sable ou du gravier si nécessaire, surtout si votre sol retient l'eau.

Plantation de la rhubarbe

  • Choisissez des couronnes de rhubarbe de qualité auprès d'une pépinière réputée.
  • Plantez les couronnes à une profondeur de 5 à 8 cm dans le sol préparé.
  • Espacez les plants d'approximativement 90 cm à 1 mètre pour leur permettre de se développer correctement.
  • Arrosez généreusement après la plantation pour favoriser l'établissement des racines.
À lire aussi :  Inondations : Les étapes clés pour sauver votre jardin

En suivant ces étapes, vous serez bien préparé pour lancer votre culture de rhubarbe dans les meilleures conditions. Assurez-vous également de fournir un entretien approprié, notamment en termes d'arrosage et de désherbage, pour garantir une récolte abondante et de qualité

Les soins nécessaires pour une croissance saine

Après la plantation, un arrosage régulier est nécessaire pour maintenir le sol légèrement humide, notamment pendant les périodes sèches. Le paillage autour des plants peut aider à conserver l'humidité, limiter la croissance des mauvaises herbes et protéger les racines durant l'hiver. Au début du printemps, l'application d'un engrais riche en potasse stimulera la croissance. Il est également conseillé de retirer les tiges florales pour encourager la production de tiges comestibles.

La récolte

La première année de plantation, il est préférable de ne pas récolter la rhubarbe pour permettre à la plante de s'établir. À partir de la deuxième année, une récolte modérée est possible, en prenant soin de ne pas prélever plus d'un tiers des tiges d'une même plante. Les tiges doivent être récoltées en les tordant et en les tirant délicatement à leur base.

Ce qu’il faut retenir

La culture de la rhubarbe est à la portée de tous les jardiniers, qu'ils soient novices ou expérimentés. Avec un peu de patience et en suivant ces conseils, vous pourrez jouir d'une récolte abondante de tiges de rhubarbe, parfaites pour vos recettes de tartes, compotes et confitures. La rhubarbe n'est pas seulement appréciée pour son goût unique, mais aussi pour ses qualités nutritionnelles, faisant d'elle un excellent ajout à tout jardin potager.

4.9/5 - (26 votes)

Laisser un commentaire

Partages