Nettoyage et l’entretien des récupérateurs d’eau de pluie

L'utilisation des récupérateurs d' de pluie s'affirme de plus en plus comme une méthode efficace pour réduire la facture d'eau et agir de manière écologique. Toutefois, pour garantir leur bon fonctionnement et la qualité de l'eau recueillie, un entretien régulier s'avère nécessaire.

La fréquence idéale de nettoyage

La question de la fréquence à laquelle nettoyer un récupérateur d'eau de pluie se pose souvent. La réponse varie selon le type de récupérateur (aérien ou enterré) et son exposition aux débris naturels. Néanmoins, une vérification annuelle ou biennale est généralement recommandée, particulièrement avant ou après la période hivernale. Cette maintenance devient impérative si l'on détecte une odeur désagréable ou une altération de la couleur de l'eau.

Procédures de nettoyage

Le processus de nettoyage s'articule autour de trois axes principaux : les gouttières, le filtre et la citerne elle-même.

Nettoyage des gouttières

  • La fréquence de nettoyage des gouttières dépend de leur environnement. Une proximité avec des arbres nécessite un nettoyage annuel pour éliminer feuilles et débris, tandis qu'une situation plus isolée permet d'espacer ces interventions à tous les deux ans.
  • L'utilisation d'un nettoyeur haute pression facilite l'élimination des résidus plus tenaces ou collés.

Entretien du filtre

  • Le filtre, situé entre la gouttière et la citerne, joue un rôle clé en retenant les éléments indésirables. Son nettoyage assure une qualité d'eau optimale.
  • Il ne faut pas oublier le pré-filtre lorsqu'il est présent, car il contribue également à la filtration.
À lire aussi :  Nettoyage des bijoux en or : Ces méthodes et astuces se révèlent efficaces

Nettoyage de la citerne

  • Malgré que la citerne ne recueille que l'eau de pluie, des débris peuvent s'y accumuler avec le temps, nécessitant un nettoyage approfondi.
  • Après avoir vidé la citerne, un nettoyage avec une brosse, de l'eau et du savon suffit généralement. Pour les odeurs persistantes, l'ajout d'eau de Javel permet de désinfecter efficacement.

Choix des produits nettoyants

Pour maintenir la citerne dans les meilleures conditions et prévenir les mauvaises odeurs, plusieurs solutions sont envisageables :

  • L'utilisation d'un couvercle réduit la formation d'algues en bloquant la lumière.
  • Positionner la citerne à l'ombre aide à limiter les effets de la chaleur.
  • Une grille sur le dessus empêche l'entrée de débris et d'insectes.
  • Des traitements adaptés, comme une faible quantité de chlore ou d'eau de Javel, garantissent la qualité de l'eau.
  • Des solutions plus écologiques, telles que l'aération ou l'utilisation de vinaigre blanc, sont également efficaces.

Ce qu’il faut retenir

Le nettoyage régulier des récupérateurs d'eau de pluie est un geste à la fois économique et écologique. En suivant les directives ci-dessus, vous garantissez la durabilité de votre récupérateur.

4.7/5 - (25 votes)

Laisser un commentaire

Partages