Comment aider les hérissons à passer l’hiver dans votre jardin ?

Les hérissons, ces petits mammifères nocturnes, jouent un rôle crucial dans l'écosystème des jardins en régulant les populations de limaces et d'escargots. Cependant, ils sont aujourd'hui une espèce menacée, avec des prévisions alarmantes quant à leur disparition potentielle d'ici 2025. Alors que l'automne et l'hiver sont des périodes critiques pour ces animaux, voici des conseils pratiques pour les aider à survivre et prospérer.

Un jardin accueillant pour les hérissons

Pour attirer les hérissons, il est recommandé de créer un environnement favorable dans votre . Cela implique d'éviter les produits chimiques, tels que les désherbants et les pesticides, qui nuisent non seulement à la santé des hérissons mais aussi à celle de la biodiversité du jardin. Les hérissons se nourrissent d'insectes, et l'utilisation de produits chimiques diminue leur source de nourriture. Privilégiez des alternatives naturelles comme le savon noir ou les purins de .

Les zones sauvages dans le jardin attirent les insectes pollinisateurs et offrent un habitat naturel aux hérissons. Un coin de jardin non aménagé, avec des feuilles mortes ou des branches, peut devenir un lieu de nidification idéal pour ces animaux.

Faciliter la circulation des hérissons

Les clôtures basses ou sans ouvertures peuvent empêcher les hérissons de se déplacer librement entre les jardins. Il est donc conseillé de laisser un espace ou de créer des ouvertures d'au moins 15 cm pour leur permettre de circuler sans entrave. Cela favorise également l'élargissement de leur habitat et réduit les risques d'accidents routiers.

Construire des abris pour l'hiver

Les hérissons ont besoin de matériaux pour construire leur nid d'hibernation. Laissez à leur disposition des feuilles mortes, de la paille, et des branches. Vous pouvez également construire ou acheter une maison pour hérissons, en veillant à ce qu'elle soit bien isolée et placée dans un endroit calme et abrité.

À lire aussi :  Ce fumier est déconseillé pour les plants de tomates

Nourrir les hérissons avec précaution

La question de nourrir les hérissons est délicate. Bien qu'ils soient capables de trouver leur propre nourriture, en automne et en hiver, lorsque les ressources se raréfient, une aide occasionnelle peut être bénéfique. Offrez-leur des croquettes pour chats ou chiens, de la , ou des noix, mais évitez le lait et le . Cependant, cette aide doit rester occasionnelle pour ne pas perturber leurs habitudes naturelles de chasse.

Respecter le sommeil hivernal des hérissons

Il est vital de ne pas déranger les hérissons pendant leur hibernation. Les perturber peut les stresser et les pousser à utiliser inutilement leurs réserves d'énergie. Si vous trouvez un hérisson en hibernation, laissez-le tranquille et assurez-vous que vos animaux domestiques ne le dérangent pas.

Quand demander de l'aide pour un hérisson en danger

Si vous observez un hérisson cherchant de la nourriture en plein jour, paraissant malade ou blessé, ou un jeune hérisson trop petit pour survivre à l'hiver, contactez un refuge ou une association spécialisée. Évitez de manipuler l'animal inutilement et utilisez des gants si vous devez le déplacer.

En suivant ces conseils, vous pouvez contribuer à la protection des hérissons et à la préservation de leur rôle essentiel dans nos jardins.

4.4/5 - (37 votes)

Laisser un commentaire

Partages