Le Cannabidiol (CBD) : démêler le mythe de la réalité

Face à l'effervescence autour des vertus thérapeutiques du cannabidiol (CBD), de plus en plus d'individus à travers le monde s'interrogent sur les bienfaits réels de cette molécule extraite du cannabis. Des huiles aux gélules, en passant par les crèmes et les atomiseurs, le CBD a véritablement le vent en poupe. Pourtant, certaines études, comme celle menée récemment par Santé Cannabis, suggèrent une efficacité modérée du CBD dans le traitement des symptômes. Qu'en est-il réellement ? Ce texte se propose de démystifier le phénomène CBD et de répondre à la question : les preuves cliniques confirment-elles vraiment l'engouement autour du CBD ?

Le CBD : des preuves d’efficacité encore limitées

Le Cannabidiol (CBD), principal cannabinoïde du chanvre, est également présent en quantités significatives dans le cannabis. Dans le contexte du programme canadien d'accès au cannabis médical, des variétés de cannabis et des produits contenant principalement du CBD ont développés, bien que des traces de THC et d'autres cannabinoïdes soient présentes.

Le CBD est reconnu pour ses effets antiépileptiques et anxiolytiques, soutenus par des preuves cliniques et précliniques. Plusieurs études mettent également en évidence des effets anti-inflammatoires, immunomodulateurs, antipsychotiques et neuroprotecteurs. Cependant, les mécanismes d'action du CBD restent mal compris et le manque de preuves cliniques concernant de nombreuses propriétés thérapeutiques potentielles limite son utilisation clinique.

Le CBD a montré le plus de preuves d'efficacité dans le traitement des crises associées à l'épilepsie réfractaire. Epidiolex®, le premier produit pharmaceutique à base de CBD, a été approuvé par la Food and Drug Administration (FDA) américaine en 2018 en tant qu'anticonvulsivant pour le syndrome de Lennox-Gastaut et le syndrome de Dravet. Cependant, il n'est pas encore disponible au Canada.

À lire aussi :  Alerte carburant est à 1 € ce week-end chez ce distributeur

Comparaison : CBD seul et combinaison CBD-THC

Le CBD a gagné en popularité en grande partie grâce à sa sécurité d'utilisation et son absence d'effets psychoactifs souvent liés au THC. Ces traits ont conduit à une perception de supériorité thérapeutique du CBD par rapport au THC. Ainsi, certains pays ont initié des programmes d'accès au cannabis médical qui se concentrent uniquement sur des thérapies à base de CBD.

Toutefois, une étude récente de Santé Cannabis indique que les thérapies uniquement basées sur le CBD offrent des améliorations limitées en matière de gestion des symptômes comparées aux traitements qui combinent CBD et THC. Dans certains cas, l'ajout de THC pourrait être nécessaire pour que les patients profitent pleinement de leurs traitements à base de cannabis.

Les informations recueillies auprès de patients sous traitement médical à base de cannabis de 2017 à 2019 révèlent que ceux qui n'utilisaient que du CBD ont rapporté des améliorations moins significatives que ceux qui avaient combiné CBD et THC dans leur traitement. Il est donc indispensable de poursuivre les recherches pour confirmer ces constatations et minimiser les éventuels biais.

En attendant de nouvelles conclusions de recherches, il est sans doute préférable d'approcher l'engouement autour du CBD avec prudence et scepticisme. Cependant, Flowerspowercbdshop reste engagé à continuer les recherches cliniques sur le sujet, en collaboration avec d'autres acteurs des secteurs scientifiques, pharmaceutiques et médicaux du cannabis.

Rate this post

Laisser un commentaire

Partages